BREXIT : carte d’identité ou passeport ?


Suite à la publication sur son site d’une information erronée, le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères tient à communiquer les informations suivantes :

« Il convient de se référer à la fiche conseils aux voyageurs Royaume-Uni figurant sur le site officiel du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Compte tenu de l’actualité du sujet, deux options sont envisagées :


– Si un accord de retrait est conclu et ratifié à la date du 29 mars 2019, les conditions de circulation entre l’Union européenne et le Royaume-Uni resteront inchangées : le voyageur français ou européen devra être muni d’un passeport ou d’une carte d’identité valide pour entrer sur le territoire britannique ;

– En l’absence d’accord, les ressortissants français et européens pourront continuer de voyager avec leur passeport ou leur seule carte d’identité jusqu’au 31 décembre 2020. Après cette date, il est possible que les voyageurs doivent être munis d’un passeport. »

Par conséquent, les ressortissants français et européens pourront continuer de voyager avec leur carte d’identité jusqu’au 31 décembre 2020.

Note : La fiche publiée par le PIAL le 05 février 2019 est donc caduque et vient d’être remplacée par une fiche à jour.

Lien vers la FAQ