Les « Bac Pro » techniciens d’usinage du lycée Margueritte visitent Sarrelouis


Jeudi 7 mars 2019, trois classes du lycée Margueritte de Verdun étaient de sortie en Allemagne.

Pas nécessaire de voyager longtemps : en moins d’une heure et demie, les élèves des trois classes de « Bac Pro Techniciens d’Usinage » étaient à Sarrelouis. Le but de cette sortie, organisée et financée avec l’aide du programme INTERREG CAMT, était de visiter l’usine de montage de voitures FORD.

Le matin, dès l’arrivée, était prévue la visite de la ville, avec une guide. C’est comme cela que les jeunes ont pu apprendre que Sarrelouis était une ville de garnison très récente qui tient son nom de Louis XIV . Elle a été en créée en 1680 sur des plan de Vauban et a appartenu à la Lorraine, à la Prusse et à la France avant de revenir à l’Allemagne. Elle a finalement gardé son nom français.

A partir de 12H30, M. KLEIN attendait les élèves à l’entrée de l’usine pour leur présenter le groupe FORD avec le support d’un film. Après la présentation, les visiteurs ont été invités à se diriger vers l’entrée de l’atelier où attendait un petit train. Les déplacements se sont tous faits dans des wagons de 12 places avec une présentation en français.

Les jeunes sont passés du » Presswerk  » où la tôlerie de la voiture est emboutie sous des machines ayant une pression de 5000 tonnes, aux robots de soudure qui assemblent toutes les parties obtenues grâce à de très nombreuses soudures par points. Venaient ensuite la peinture et l’assemblage des pièces et ensembles qui sont montés avec une organisation franchement impressionnante. Les jeunes ont pu voir que, non seulement plusieurs types de voitures sont montés sur la même ligne, mais également que toutes les variantes de chacune sont construites, jusqu’au volant à droite pour certaines. Le plus remarquable, c’est qu’aucune voiture ne ressemble à celle qui la précède sur la ligne et tout le monde arrive à s’y retrouver.

A la fin de la visite, il a été possible de poser des questions, qui pour certaines étaient préparées. Tout y est abordé, tant sur les points techniques que sur les points d’actualité ou sur ce que la visite avait permis de voir. M. KLEIN a pris plaisir à répondre et la journée chargée s’est bien terminée ; la preuve en était du nombre d’élèves qui dormaient dans le bus sur la route du retour.

Dommage pour les photos, elles étaient interdites dans les ateliers !

 

Lire l’article sur le site du lycée Margueritte de Verdun

 

Plus d’informations sur le programme INTERREG CAMT